Défi 37/37 – Célébrer les succès

“Plus vous célébrez votre vie, plus elle vous donnera des raisons pour la célébrer.” Oprah Winfrey

sparkleAvez-vous remarqué? Jetez un coup d’œil au titre de mon article… Et oui, c’est le 37 ième (et donc dernier) billet de mes défis, et cela presque 3 semaines jour pour jour avant mon anniversaire. Alors il me fallait un plan bonheur de circonstance!

Notre cerveau est conçu pour prêter plus d’attention aux éléments négatifs de notre environnement qu’aux choses positives. C’est le fameux “biais négatif” qui, bien qu’il nous ait aidé à survivre dans nos cavernes, est aujourd’hui bien souvent un frein à notre épanouissement. On a tendance à voir le verre à moitié vide, à focaliser sur la lenteur de nos progrès plutôt que de voir le positif. Et si au lieu de nous culpabiliser nous célébrions nos succès même les plus anodins? Ainsi, nous pourrions maximiser l’effet positif des belles choses de notre vie.

Le concept: savourer les succès de notre quotidien

Dans notre culture, le concept de “célébration” est lié aux grands évènements: un anniversaire, un diplôme, un mariage… Mais on ne prête pas beaucoup d’attention à nos petits succès de chaque jour: un objectif atteint sur un projet qui vous tient à cœur (comme mon blog aujourd’hui), une situation tendue avec un de vos enfants que vous avez su régler tout en gardant votre calme, la fin d’une session d’examens, le début du week-end… On a tendance à vite passer à autre chose sans reconnaitre et savourer ce qui c’est bien passé ou se féliciter pour l’effort que cela représente. C’est une erreur car le fait de volontairement s’arrêter pour célébrer a des effets bénéfiques qui durent bien au delà de ce petit moment de pause:

  • on se dope aux hormones du bonheur: lorsque l’on est content, fier, heureux, notre corps sécrète de la dopamine. On se sent bien. On fait le plein d’énergie.
  • on développe un état d’esprit de succès: en vous récompensant pour vos efforts au moment même, votre cerveau fait un lien entre les émotions positives que vous ressentez et l’effort que vous avez fourni, renforçant ainsi ce schéma neural. Petit à petit, vous associerez l’idée de faire des efforts avec le plaisir de la réussite. C’est un moteur extrêmement puissant pour continuer à aller de l’avant. Vous développez votre confiance en vous car vous reconnaissez que vous êtes capable de réussir. Petit à petit, votre langage intérieur prendra une coloration plus positive aussi. A l’inverse, en ignorant ou en minimisant vos réussites, en pensant que c’est le résultat de la chance ou du hasard, nous renforcez la croyance que vous n’avez jamais rien fait dont vous puissiez être fier… bref que vous ne valez pas la peine de célébrer. Soyez votre premier supporter, prenez le temps de remarquer et de célébrer vos petites victoires car ainsi vous vous verrez sous un autre jour: comme quelqu’un qui réussi!
  • on apprend et on s’adapte: je suis la première à me répéter chaque jour que l’on apprend de ses échecs, mais parallèlement, reconnaissons aussi que l’on apprend de ses succès. “Qu’ai-je fait cette fois-ci de particulier pour réussir?”, “Y a-t-il une décision qui a fait la différence?”… En prenant le temps d’identifier ce qui nous a permis de réussir, les stratégies qui marchent pour nous, on peut volontairement les réutiliser dans d’autres circonstances. Reprenons l’exemple où vous avez su gérer une situation délicate avec votre enfant. Après coup, si vous prenez un peu de recul, vous pourriez par exemple identifier que ce qui vous a permis de garder votre calme c’est d’avoir fait trois respirations profondes dès que vous avez senti que les choses tournaient au vinaigre, ou bien le fait que vous ayez décidé d’écouter vraiment ce qu’il disait avant de réagir… De quelle façon pourriez-vous adopter ces même stratégies dans un autre contexte tendu (un collègue irritant, une cliente mécontente…)
  • on crée du lien: si vous partagez vos succès avec votre entourage, vous renforcez vos relations. Ce partage est un ciment qui lie les gens ensemble et qui est essentiel pour prolonger les relations. Les gens qui célèbrent ensemble, restent ensemble. Ne négligez aucune opportunité de partager vos réussites avec vos proches. Incluez-les dans votre célébration. Non seulement seront-ils heureux pour vous, mais en plus ils réaliseront sans doute qu’il ausi ont une réussite à partager. Quelle fiesta!

L’idée est de prendre le temps de savourer nos succès du quotidien, de prendre conscience des émotions positives qu’ils nous procurent et de faire durer leur effet bénéfique le plus longtemps possible.

En pratique: se donner le temps de savourer

Voici ce que je vous propose pour vraiment prendre le recul nécessaire pour tirer un maximum de bénéfices de cette pratique:

  1. Remarquez le moment: de quoi êtes-vous fiers? Qu’avez-vous réalisé? Verbalisez votre succès et identifiez la source de votre réussite. Que souhaitez-vous vraiment célébrer? Si nous revenons à l’exemple de la situation avec votre enfant, est-ce le fait que la situation n’ait pas dégénéré ou bien le fait que vous ayez fait preuve de patience, ou encore l’idée que vous ayez été un modèle pour votre enfant en gérant si bien la situation? Pas de bonne ou mauvaise réponse, simplement il est important de réaliser ce que vous voulez vraiment célébrer.
  2. Sortez de votre routine et dressez le décors: pas besoin de louer une salle et un traiteur, mais il faut tout de même marquer le coup. Sortez de votre routine pour rendre le moment spécial.
  3. Partagez votre succès avec quelqu’un.
  4. Commémorez le moment: c’est le moment de marquer le coup! Animez le moment avec une action particulière qui vous fait plaisir: un bain moussant, votre resto favori, un nouveau cd, un massage… Pas besoin forcement de faire des dépenses pour vous récompenser, vous pourriez simplement danser, chanter, écrire, allumer des bougies, demander un massage à votre meilleure moitié, sauter de joie sur place, vous offrir une sieste ou une heure de lecture sans interruption, faire une activité qui vous met dans le flow.

Now, it’s party time! Quel succès allez-vous célébrer aujourd’hui? Partagez dans les commentaires.

Crédit photo: jttlui (Flickr)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *