Défi 31/37 – Acquérir un état d’esprit de croissance

“Un échec est un succès si on en tire des leçons.” Malcolm Forbes

growth-KimManleyOrtDans les articles précédents, nous avons abordé les notions de talents et de valeurs. Il existe un troisième aspect qui me parait vital dans la réussite de nos objectifs, c’est notre état d’esprit. Célèbre psychologue de l’université de Standford, Carol Dweck a développé les notions d’état d’esprit de croissance (growth mindset) et d’état d’esprit fixe (fixed mindset). Selon elle, ce n’est ni l’intelligence,ni les talents, ni l’environnement qui distinguent les gens qui réussissent des autres, mais c’est le fait qu’ils ont un état d’esprit de croissance.

Le concept: un état d’esprit de croissance nous aide à atteindre nos objectifs

Qu’est-ce qu’un état d’esprit? C’est un ensemble de croyances que nous avons sur nous-même et nos capacités. Dans un état d’esprit fixe, on vit avec la croyance que notre intelligence, nos talents et autres capacités sont gravés dans la pierre à la naissance. A l’inverse, dans un état d’esprit de croissance, on croit que tout est question d’efforts et de persévérance. On peut apprendre et s’améliorer tout au long de sa vit. Selon Henry Ford: “Quiconque arrête d’apprendre est vieux, qu’il ait 20 ou 80 ans. Celui qui continue à apprendre reste jeune.”

Les études les plus récentes sur le cerveau tendent à étayer la thèse d’un cerveau qui est en perpétuelle évolution même à l’âge adulte: de nouvelles connections se créent, c’est le fondement même de la neuroplasticité. Entre nous, n’est-ce pas plus motivant de penser que notre potentiel est inimaginable? Qu’avec du travail, de l’entrainement et la soif de progresser on peut se dépasser mentalement comme on le fait physiquement?

Voici un petit comparatif de réactions typiques dans chacun de ces deux états d’esprit. Pour ma part, je me retrouve un peu dans les deux, et je compte bien basculer complètement dans le second!

minset

En pratique: 6 stratégies pour cultiver un état d’esprit de croissance

  1. Ecouter son dialogue intérieur: si vous vous entendez vous donner des excuses, blâmer les autres ou les circonstances, arrêtez net. Acceptez avec bienveillance ces pensée en vous demandant: “Ma réaction est typique d’un état d’esprit fixe. Quelle serait ma façon de voir la même situation si j’adoptais un état d’esprit de croissance?”
  2. Reconnaitre que l’on a un choix: la façon dont nous réagissons aux obstacles de notre vie fait la différence entre le succès ou l’échec. Dans un état d’esprit de croissance, on voit beaucoup plus d’opportunités, même les difficultés deviennent une chance d’apprendre et de se développer. Au lieu d’observer et de se lamenter en victime passive (attitude pour laquelle je suis médaillée olympique ;0), on développe une stratégie, un plan d’action, on essaye, on ré-essaye.
  3. Remettre en cause son état d’esprit fixe: par exemple
    • Remplacez “J’abandonne.” par “Je vais essayer une autre approche.”
    • Remplacez “Ce n’est pas assez bon.” par “Est-ce vraiment le mieux dont je sois capable?”
    • Remplacez “C’est trop dur.” par “Cela va sans doute prendre du temps.”
    • Remplacez “Je ne suis pas capable de le faire.” par “Je vais apprendre comment le faire.”
  4. Prendre action: vous pouvez par exemple vous donner de nouveaux chalenges, ou bien considérer honnêtement une critique qui vous a été faite et voir de quelle façon vous améliorer sur ce point si vous estimez qu’elle est fondée, ou encore analyser les raisons d’un échec et choisir de faire les choses d’une autre façon à l’avenir.
  5. Etre un éternel étudiant: avec internet, les bouquins, les cours du soir, les opportunités d’apprendre sont innombrables. Profitez-en!
  6. Ne jamais abandonner. Un mantra spécialement pour moi: “Don’t give up!!!”

Si vous avez une stratégie personnelle supplémentaire efficace pour basculer dans un état d’esprit de croissance, partagez-la dans les commentaires ci-dessous.

Crédit image: KimManleyOrt (Flickr)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *