La magie des mantras

“Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde.” Bouddha

magic Linus Bohman

Bien qu’ils nous viennent de la tradition yogique, les mantras ne doivent pas nécessairement s’y cantonner. Leur puissance peut être utilisée en dehors de la méditation. Aujourd’hui, je vous invite à vous équiper de votre baguette magique personnelle en créant votre propre mantra.

Le concept: recentrer son esprit sur une affirmation positive

Pour bien comprendre le pouvoir des mantras, il faut retourner à leur source. Dans la tradition yogique, un mantra est un son, une syllabe ou une formulation répétée sans cesse  lors de la pratique de la méditation. C’est un terme sanskrit qui désigne des formules de syllabes sacrées qui auraient été révélées aux sages lors d’états de médiation profonde. Pour vous donner un exemple, le mantra “so hum” qui n’est pas uniquement un reflet du son de la respiration comme on a tendance à le croire, mais qui véhicule aussi un sens contemplatif: “so” = je suis, “hum”= celà. Le terme “celà” réfèrant à l’ensemble de la création.

Le mantra a un double objectif. Le premier, très terre à terre et pragmatique est de canaliser le mental. Nos pensées ne semblent jamais s’arrêter et plutôt que de les ignorer, le mantra permet de les diriger vers un thème choisi volontairement. Le second, nettement plus ésotérique  est d’utiliser le pouvoir du son, ou plus précisément des vibrations. Au delà des traditions anciennes, nous constatons, dans notre vie de tous les jours, l’impact des sons: ils peuvent être apaisants comme la voix d’une maman réconfortant son bébé. Ils peuvent nous mettre sous tension, comme une insulte jetée à la figure, ou un grand boum soudain. Tout est énergie à différents niveaux de vibration. Je ne suis pas moi-même très au fait de toute la théorie autour des vibrations, mais je le ressens et je le vois au quotidien, le type d’énergie que l’on émet impacte notre environnement et nous revient tel un écho. Ces deux aspects (canaliser le mental & émettre des vibrations positives)  s’entrelacent de façon étonnamment juste dans cette expression de Tony Robbins (qui pourrait très bien servir de mantra;o): “Where attention goes, energy flows.” (Là où l’on met son attention, s’écoule l’énergie.)

Au delà du sanskrit et de la méditation, j’aime utiliser les effets du mantra comme un encrage qui me motive et m’encourage lorsque j’ai besoin de me recentrer ou dans les moments difficiles. C’est aussi un leitmotive pour garder ma concentration ou me rappeler à l’ordre lorsque je réagis aux désagréments du quotidien d’une façon qui n’est pas alignée avec mes valeurs. Je vous invite donc à voir les mantras comme des clefs pour déverrouiller une situation dans laquelle vous vous sentez  coincé: un schéma de réaction dont vous n’arrivez pas à sortir (comme s’énerver sur les enfants quand vous êtes fatigué), une croyance limitante (comme: “de toute façon je suis trop bête pour apprendre à me servir de la technologie”) ou bien simplement une période difficile de votre vie. Faites appel à votre imaginaire et offrez-vous une formule magique pour vous donner du recul et réorienter votre cerveau sur du positif.

En pratique: fabriquez votre formule et hypnotisez-vous avec

Avant toute chose, il est important de souligner qu’il n’existe pas de bon ou mauvais mantra. Tout comme vous ne devez pas en choisir un pour le reste de vos jours. Dès que vous aurez dépassé votre blocage, la clef ne vous sera plus d’aucune utilité. Ainsi, à différentes étapes de votre vie, voir même dans différents  “rôles” que vous assumez, vous ferez appel à différents mantras. Par contre il y a deux règles importantes:

  1. un mantra doit être un mot ou une phrase déclarative et positive (remplacez par exemple “je ne suis pas trop bête pour apprendre les nouvelles technologies” par “l’utilisation de l’informatique me vient naturellement”.)
  2. il se doit d’être formalisé au temps présent (remplacez par exemple “je serai bientôt en pleine forme” par “je me sens pleine d’énergie”.)

Pour créer votre mantra, prenez 15 minutes au calme, rien que pour vous, une feuille et un crayon (oui, oui, j’insiste sur le fait d’écrire à la main , encore une de mes magies ;o). Listez des points de blocage actuels de votre développement. Voici quelques pistes pour vous aider:

  • Quelles sont les petites phrases assassines que vous vous dites souvent à vous même? Du banal “Quel conne je suis!” à “C’est toujours sur moi que celà tombe!”, listez ces ruminations intérieures.
  • Avez-vous parfois des réactions impulsives que vous regrettez ensuite? Pouvez-vous identifier un schéma dans celles-ci?
  • Y a-t-il un aspect précis de votre vie qui vous déprime?
  • Ressassez-vous une déception en particulier?

Une fois ceci fait, essayez d’identifier le paradigme qui s’y lie. Quelle représentation du monde se cache derrière ces situations de frustration, de peine ou de désarroi? Rappelez-vous que ce n’est qu’une vision du monde que vous avez construit sur base de vos expériences, votre éducation, vos valeurs. Ayez la curiosité de changer de point de vue et de vous demander si un autre paradigme n’est pas possible. Cherchez-en un qui vous valorise et mettez-le en mots. Vous aurez alors votre mantra.

Vous voila prêt à faire de la magie. Et c’est tout simple: répétez votre mantra le plus souvent possible. Quand vous le pouvez, faites-le à voix haute. Les occasions ne manquent pas:

  • incluez-le à votre rituel de réveil
  • répétez-le derrière le volant de votre voiture, en faisant la file…
  • placez des post-it avec votre mantra à des endroits stratégiques pour vous y faire penser.
  • utilisez le pendant vos méditations.

Afin de vous inspirer, voici quelques idées de mantra:

  • Je donne le meilleur de moi-même en toute circonstance.
  • Tout problème a une solution.
  • J’ai en moi toutes les ressources dont j’ai besoin.
  • Je rayonne une énergie positive.
  • Je suis ouvert aux idées nouvelles.
  • J’avance en confiance dans l’inconnu.
  • J’ose briller.
  • Je donne le meilleur de moi-même dans les chalenges.

Essayez. Amusez-vous. Laissez agir la magie. Après-tout vous n’avez rien à perdre. Et souvenez-vous de ces mots de l’auteur anglais Roald Dahl: “Si vous ne croyez pas en la magie, vous ne la trouverez jamais.” Osez croire que le changement est possible. Prenez-en la responsabilité.

Et si le cœur vous en dit, clamez haut et fort votre mantra en le laissant dans les commentaires ci-dessous.

Crédit image: Linus Bohman (Flickr)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet article:mantra magiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *