Les bienfaits des émotions positives

“Les émotions positives sont plus que des sensations passagères et frivoles, en fait, elles peuvent profondément changer notre esprit et notre corps…” Barabara Fredrickson

nenuphard

Alors qu’il semble universellement accepté que les émotions négatives telles que la peur ont une “utilité” dans l’évolution de l’espèce humaine (fuir en cas de peur a surement été un atout pour nos ancêtres), les émotions positives sont souvent considérées comme de simple “bonus” dans nos vies. Aujourd’hui, je vous invite à découvrir le travail fascinant et poétique de Barbara Fredrickson, Professeur à l’Université de Caroline du Nord, Chapel Hill.

On pense en général que les émotions positives sont le résultat d’un épanouissement. La question posée par Barbara Fredrickson est la suivante: et si c’était l’épanouissement qui était le résultat des émotions positives? Ses recherches ont aboutis au développement de la théorie d’expansion et de construction. Je vous emmène à la découverte de ce paradigme sur les émotions positives. Pas de panique, ce sera plus poétique qu’académique!

Expansion: les émotions positives élargissent notre perspective

Le premier volet de cette théorie peut se résumer en une belle métaphore. Tout comme la fleur de lotus s’ouvre à la chaleur et à la luminosité des rayons du soleil, nos capacités mentales et physiques s’épanouissent à la chaleur des émotions positives. S’épanouissant, elles nous offrent de nouvelles perspectives, nous donnant les moyens d’avoir une vue plus globale d’une situation et donc d’y répondre de façon plus adaptée. Ainsi, l’évolution aurait favorisé les individus ayant cette faculté d’être plus engagés, créatifs, résilients et plus connectés aux autres.

Si cette explication est très abstraite, la recherche sur laquelle elle se fonde est très concrète. Parmi toutes ces études, je vous propose trois exemples que je trouve très parlants:

  • 1er exemple sur les capacités cognitives: observez le groupe de figures supérieur dans l’image ci-dessous. Selon vous, lequel des deux groupes juste en dessous lui ressemble le plus?barbara fredrickson research2

C’est la question posée par Barbara Fredrickson et ses collègues à de nombreux participants séparés en deux groupes tests. Dans le premier groupe, les participants étaient “conditionnés” à des émotions positives juste avant l’exercice. Ils se voyaient offrir des bonbons, visionnaient des vidéos amusantes ou des photographies de paysages splendides. Les participants du second groupe ne recevaient aucune autre instruction que l’exercice en lui même. Les résultats montrent une différence significative entre les deux groupes: les participants du premier groupe ayant tendance à associer l’image supérieure à l’image des trois triangles, alors que l’autre groupe la liait à l’image des quatre carrés. Le premier groupe considérait la disposition “globale” des trois formes géométriques, alors que le second groupe se focalisait sur la forme géométrique de base, l’élément local qu’est le carré. Ainsi, il apparait que les émotions positives nous incitent à voir dans notre environnement des systèmes plus complexes, des schémas globaux et des interconnections.

  • 2eme exemple sur la vision: grâce à des appareil d’eye-tracking, les chercheurs ont établi que non seulement les personnes “conditionnées” aux émotions positives regardaient plus de points différents sur les images qu’on leur faisait visionner mais qu’en plus leur champ de vision périphérique était plus large, que les autres participants.
  • 3eme exemple sur les diagnostiques de médecins: un cas médical complexe a été présenté à des médecins. Ceux d’entre eux qui recevaient en cadeau un sachet de bonbons avant le diagnostique se sont révélés plus efficaces à intégrer les différents éléments du cas présenté que ceux qui recevaient le sachet après diagnostique.

Les émotions positives en stimulant nos capacités cognitives (compétences à la résolution de problèmes,  capacité d’apprentissage, créativité…), physiques (coordination, force, santé, système immunitaire, qualité de sommeil…), sociales (consolidation de nos liens, attachement…) et psychologiques ( développement de la résilience et de l’optimisme, sens de son identité…) nous permettent de voir plus de possibilités dans notre environnement. Ainsi, nous pouvons répondre de manière différente et innovante à un stimulus extérieur.

Construction: les émotions positives nous changent physiquement

Au niveau cellulaire, on estime qu’en moyenne, à travers tout le corps humain, un individu remplace 1% de ses cellules chaque jour. Il s’agit là naturellement d’une simplification à nuancer selon le système biologique considéré, la peau se remplaçant plus vite que les os, par exemple. Mais en schématisant, on peut estimer que chaque jour 1% de notre corps est renouvelé. Ce renouvèlement obéit à un script dans notre ADN, mais il a été prouvé, que son rythme est impacté par le type d’émotions vécues par la personne. Les personnes vivant plus d’émotions positive voyant une accélération de ce processus de régénération. Pour paraphraser Barbara Fredrickson: en augmentant notre dose quotidienne d’émotions positives, nous changeons qui nous sommes au niveau cellulaire.

La morale de l’histoire

Cette théorie rejoint de nombreuses sagesses ancestrales comme l’illustre cet enseignement traditionnel d’indiens d’Amérique: un vieux Cheerokee explique à son petit-fils qu’en chaque individu se battent deux loups. L’un d’eux est négativité: colère, tristesse, stress, contentement, dégout, peur, embarras, culpabilité, honte et haine. L’autre est positivité: joie, gratitude, sérénité, intéret, espoir, fièreté, amusement, inspiration, émerveillement, et par dessus tout, amour. Le petit-fils réfléchit un moment puis demande à son grand-père: “Mais lequel va gagner?”. Et le grand-père répond: “Celui que tu nourris”.

Et vous, que faites vous au quotidien pour vous nourrir d’émotions positives. Donnez vos trucs et astuces dans les commentaires ci-dessous.

Pour en savoir plus sur le travail de Barbara Fredrickson, se vous recommande ses ouvrages:

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *