Défi 9/37 – Offrez-vous des expériences plutôt que des biens matériels

“Remplissez votre vie d’expériences plutôt que de choses. Ayez des histoires à raconter plutôt que des objets à montrer.” Cara Alwill, The Champagne Diet

mongolphiereC’est à peine croyable, mais ici en Belgique, les magasins commencent déjà leur matraquage de Saint Nicolas… Les publicités pour des jouets et autres articles de fête remplissent ma boite aux lettres. Cela semble plus précoce chaque année! Avant de vous lancer dans votre shopping de fin d’année, voici un élément de réflexion: et si au lieu d’offrir des objets, vous offriez des expériences? Et cela est valable pour les cadeaux que vous vous faites à vous-même aussi;o)

Concept: offrez (vous) des expériences

De nombreuses recherches portent sur l’effet psychologique des nos achats sur notre humeur et nombre d’entre elles ont souligné que les achats “d’expériences” (un voyage, une randonnée en forêt…) apportent plus de bonheur que l’achat de biens matériels.

Pourquoi? Voici une rapide synthèse des éléments évoqués dans ces études:

  • Les expériences sont souvent partagées avec d’autres personnes, ce qui impacte nos liens sociaux si importants pour notre bonheur.
  • Les gens parlent plus de leurs expériences que de leurs possessions et tirent une plus value supplémentaire en racontant leur histoire.
  • La valeur que nous associons à un objet est dévaluée dès que l’achat est fait. Autrement dit, une fois que nous possédons l’objet, il nous semble de moindre valeur.
  • Nous nous adaptons à ce que nous possédons. C’est le principe de l’adaptation hédonique. Nous avons une capacité innée à nous habituer aux changements qui surviennent dans nos vies. C’est une bonne chose pour nous permettre de nous remettre d’un évènement douloureux, mais cela émousse aussi notre plaisir face à des évènements positifs. Cette maison dont nous avons tellement rêvé, devient vite un environnement banal après emménagement. Tout nouvel objet perd vite son attrait.
  • Au contraire d’un objet, une expérience fait partie intégrante de notre identité car une expérience nous change toujours d’une façon ou d’une autre (minuscule ou grande). Qui n’a pas entendu parler d’une connaissance qui revient transformée d’un voyage? A l’opposé, qui a entendu un ami se dire transformé par son nouvel écran géant?
  • Au jeu de la comparaison, on perd toujours avec les objets. Il y a toujours une voiture plus puissante que notre dernier caprice, alors que l’on ne peut pas comparer des expériences.
  • On tire plus de plaisir à anticiper une expérience à venir que la réception d’un objet convoité. Une étude intéressante soulignait la différence d’état d’esprit de personnes attendant dans de longues files. Ceux qui faisaient la file pour acheter un objet (dernier iPhone par exemple) utilisaient des termes teintés d’impatience et d’énervement alors que les personnes attendant pour un concert utilisaient un vocabulaire lié à l’excitation.

En pratique: l’histoire de mon cadeau d’anniversaire

Pour mon anniversaire, mon amoureux m’a offert un vol en montgolfière pour toute la petite famille. Mon anniversaire est en juillet, mais entre l’agenda chargé de mon petit bonhomme, les congés et la météo, nous n’avons pu le faire qu’en octobre. Les enfants demandaient régulièrement avec des yeux pétillants quand est-ce que nous irions voler. Ils imaginaient durant de longues conversations comment cette nouvelle expérience se déroulerait. Ils posaient plein de questions. Et puis quand le grand jour est finalement arrivé, nous étions si contents d’être ensembles! Le vol fut magnifique. La lumière, le calme, mes amours collés à moi dans la nacelle… Encore aujourd’hui, ce vol fait toujours sourire celui qui en parle. Ce vol n’a pas de prix.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *