Défi 30/37 – Suivre ses valeurs

“Ce n’est pas difficile de prendre des décisions une fois que tu sais quelles sont tes valeurs.” Roy E. Disney

Compass-GrantQuand on vit une remise en question importante, personnelle ou professionnelle, il est parfois difficile de remettre ses idées en ordre. Ces derniers temps, épluchant les offres d’emploi, je me désespère des titres creux et des fonctions “petit soldat”. J’ai l’impression d’être une extra-terrestre lorsque je cherche une annonce qui me fasse vibrer. Qui me donne envie de travailler et de m’investir. Dans ces moments là, j’ai besoin de me raccrocher à mes valeurs afin de ne pas laisser l’abattement me convaincre de postuler à tout et n’importe quoi.

Le concept: connaitre et respecter ses valeurs

Dans un article précédent,nous avons identifié nos talents. Ceux-ci sont nos “facilités naturelles”. Mais si nous ne savons pas à quoi utiliser ces talents, on peut vite tourner en rond.  Nos valeurs sont les éléments qui nous guident dans notre façon de vivre et de travailler. Ce sont les fondations de la vie que nous voulons si ardemment. Elles illuminent notre chemin de vie. A l’inverse, lorsque nos décisions et choix de vie sont en désaccord avec nos valeurs, nous vidons toutes nos batteries d’énergie (voir mon Bonus). Imaginons, par exemple, que l’on vous propose une promotion. Le nouveau poste vous forcera à travailler 60 heures par semaine, mais vous verrez votre salaire doubler. Si votre valeur principale est la réussite financière, vous accepterez cette promotion. Si par contre vos privilégiez le temps passé avec votre famille, votre réponse sera toute autre.

Cependant, il me semble important de souligner que nous ne sommes pas nos valeurs. En particulier, nos valeurs changent. Elles évoluent au rythme de nos expériences. Ce changement peut être lent (on passe de célibataire à vivre en couple puis arrivent des enfants) ou plus rapide (confrontés à un grave problème de santé, par exemple). Nos perspectives changent et nos valeurs avec. Attention donc à faire cet exercice assez régulièrement…

En pratique: la liste des valeurs de Miller

C’est un psychothérapeute qui m’a fait découvrir cet exercice. Imprimez cette liste puis coupez chaque étiquette.

En 15 minutes maximum (faites confiance à votre instinct, ne tergiversez pas trop), rangez les étiquettes en trois tas:

  • Ce qui est très important à mes yeux
  • Ce qui est important à mes yeux
  • Ce qui n’est pas important à mes yeux

Prenez bien garde à répondre en fonction de vous, pas de ce que vous pensez être une bonne réponse. Personne ne vous regarde, et personne n’a besoin de connaitre vos choix. J’aime rendre service, mais la serviabilité ne fait pas partie de mes valeurs principales bien que j’admire les personnes qui s’investissent dans le volontariat.

Essayez ensuite de classer les valeurs “Très importantes à vos yeux”. C’est difficile, mais rappelez-vous qu’il ne s’agit pas ici de renoncer à une valeur, simplement de la classer. Un bon moyen de faire ce classement est de disposer vos étiquettes en une colonne devant vous, sans ordre particulier. Prenez l’étiquette tout en bas et comparez-la à celle tout en haut de la liste. Si elle est plus importante, elle se place au dessus. Si elle est moins importante, comparez-la à la suivante et ainsi de suite avec toutes vos étiquettes.

Une fois vos valeurs les plus importantes classées, prenez les 5 premières et passez un peu de temps à répondre aux questions suivantes:

  1. Que veut dire pour moi cette valeur? Comment pourrais-je expliquer à quelqu’un d’autre ce qu’elle représente pour moi? Quels exemples puis-je donner pour illustrer cette valeur?
  2. Sur une échelle de 1 à 10, à quel point cette valeur est-elle présente dans ma vie actuelle?
  3. Sur une échelle de 1 à 10, à quel point ai-je la capacité et le pouvoir d’agir afin de la rendre plus présente dans ma vie?
  4. Quelles actions puis-je prendre maintenant pour le faire?

Gardez votre liste avec vous à tout moment et lorsque vous avez des décisions à prendre ou des priorités à mettre, vérifiez que vos choix sont basés sur vos valeurs et non sur ce parait urgent dans l’instant. Quand l’urgent passe avant l’important, on n’est plus aligné avec soi-même. Posez-vous la question: “Qu’est-ce qu’une personne avec ces valeurs ferait dans ma situation?”

Si vous avez fait l’exercice et que vous avez rajouté des valeurs dans les cartes vierges, partagez-les dans les commentaires ci-dessous.

Crédit photo: Grant (Flickr)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *