Défi 8/37 – Visualiser ses progrès

“Le bonheur n’est ni vertu, ni plaisir, ni ceci ou cela, mais simplement croissance. Nous sommes heureux lorsque nous nous développons.” William Butler Yeats

visualiser-ses-progrès

Après avoir fait l’école buissonnière avec mon premier podcast, me voici de retour par écrit pour terminer ma saga en trois épisodes sur l’utilisation concrète du cercle d’influence. Pour rappel, dans le premier article, je vous proposais est un outil anti-stress express, et dans le second une stratégie pour élargir ce cercle d’influence. Dans ce dernier volet, je vous dévoile comment j’ai décidé d’utiliser visuellement ce concept pour garder le cap de mon développement. L’exemple que je vais utiliser est lié à mon boulot, mais c’est applicable à n’importe quel domaine dans lequel vous souhaitez progresser.

Le concept: agir et observer son cercle d’influence croitre

On passe une grande partie de notre temps à penser à tout ce qui nous reste à faire sans prendre le temps d’apprécier le travail déjà accompli. Or, de nombreuses études (comme celles Professeur Teresa Amabile de l’Université de Harvard) concluent que ce qui stimule les gens au travail d’avoir l’impression de faire des progrès, même minimes, dans des taches qui ont du sens pour eux. A l’inverse, ne penser qu’à la charge non accomplie nous rend frustrés, sans espoir et malheureux.

L’outil que je vous propose tacle ce problème et nous permet d’identifier nos succès ainsi que les domaines sur lesquels nous devons prendre action pour faire croitre régulièrement notre cercle d’influence, histoire d’être toujours en mouvement, toujours en croissance. Car ce sentiment de croissance est un facteur primordial de notre bonheur. Les personnes interrogées dans les études de Teresa Amabile décrivent leurs réactions à ces “mini succès” en ces termes: “je me sens fier”, “j’ai l’impression que nous faisons une différence”, “j’ai de l’énergie”, “j’ai plein d’espoir”. Ces émotions positives ont un effet bénéfique sur le fonctionnement de notre cerveau et notre bien-être physique.

En pratique: redessiner régulièrement ses cercles d’influence et d’intérêt

Les ingrédients: 15 minutes, une feuille et un stylo (si vous êtes comme moi, plusieurs stylos pour mettre un peu de couleur!)

  1. Au centre de votre feuille écrivez tous les sujets que vous maitrisez dans le domaine concerné.
  2. Dessinez un cercle autour, c’est votre cercle d’influence. Vous pourriez être positivement surpris de l’étendue de vos compétences… Savourez.
  3. Autour de ce cercle notez les sujets qui vous intéressent, que vous voulez pouvoir maitriser un jour.
  4. Dessinez un plus grand cercle qui englobe tout cela: c’est votre cercle d’intérêt.
  5. Vérifiez que les sujets listés sont sous votre contrôle direct ou indirect. Acceptez le fait de ne pas avoir de contrôle du tout sur certains sujets et cessez d’y perdre votre énergie. Exemple: la météo le jour de votre mariage… l’humeur de votre client…
  6. Sélectionnez deux sujets de votre cercle d’intérêt pour lesquels vous allez prendre des engagements (envers vous-même ou envers une tierce personne) et agissez. Prenez le temps de réfléchir aux opportunités qui se présentent pour identifier ces choix. Ce sera plus clair dans mon exemple.
  7. Datez votre “œuvre”.
  8. Recommencez 1 ou 2 mois après.
  9. Identifiez les progrès… Savourez.
  10. Répétez!

Note: Il est naturel que votre cercle d’intérêt grandisse en même temps que votre cercle d’influence. Vous ouvrez une porte et vous découvrez tout un univers…

Voici mon exemple: j’ai changé de poste dans ma société il y a 3 semaines. Je reste dans la même équipe, mais avec une fonction différente. J’ai donc décidé d’appliquer cet outil à mon développement dans le poste. Mon premier statut a été fait une semaine avant mon changement de poste, alors que je me faisais expliquer le travail par mon prédécesseur. Mon deuxième statut date de ces jours-ci (en préparation de cet article, pour être franche). C’est lui qui est représenté sur la photo. Vous remarquerez peut-être deux étoiles, ce sont mes succès (happy dance…). Entre mon premier statut et celui-ci, j’ai eu l’occasion de prendre en charge toute seule la newsletter de mon organisation et donc d’en connaitre tous les tenants et aboutissants. Elle n’est pas encore totalement dans mon cercle d’influence car il m’en faudra plusieurs pour rencontrer tous les cas de figure, mais au moins à ce jour, j’ai une vision claire du processus. L’autre étoile est liée à l’utilisation d’un outil informatique. Durant les 4 semaines séparant mes deux statuts, je me suis “forcée” à l’utiliser, à y bidouiller pour le maitriser.

La seconde chose à remarquer, ce sont les deux sujets soulignés en verts dans mon cercle d’intérêt: ce sont mes prochains objectifs. Pourquoi ceux-là? Simplement parce que je sais que dans les semaines qui arrivent, j’ai plusieurs opportunités pour agir sur ces sujets (pas forcement ceux qui m’attirent, mais ceux pour lesquels je sais que je peux prendre des actions directes et indirectes ainsi que des engagements)

Se pose maintenant la question de la fréquence… Sujet délicat car vous voudriez sans doute un chiffre clair et je vais vous répondre “ça dépend”. (Pour les plus cultivés d’entre vous, j’enchainerais sur la célèbre citation: “On vous demande de répondre par “oui” ou par “non”, alors forcement, “ça dépend” – ça dépasse!”). Voici les éléments à prendre en compte:

  • Assez fréquent pour que cela vous oriente dans vos choix d’objectifs, d’engagements et d’actions hebdomadaires.
  • Assez régulier pour devenir une habitude.
  • Assez espacé pour avoir le temps d’avoir du changement et de l’impact sinon vous ne verrez pas de progrès.

Dans mon cas, je pars pour une évaluation hebdomadaire. Je crois que lorsque ma situation professionnelle sera stabilisée, je resterai sur la même fréquence mais changerai le domaine de focus…

Et vous quel engagement avez vous pris cette semaine pour progresser dans le domaine qui vous tient à cœur en ce moment? Notez vos réponses dans les commentaires.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *